Comment choisir un mot de passe sécurisé ?

Le choix d’un mot de passe sécurisé est essentiel, mais peu de gens en sont vraiment conscients. Si vous en faites partie et que vous utilisez le même mot de passe sur tous vos comptes, il est temps de lire cet article !

Le saviez-vous ?

Selon une étude consacrée aux mots de passe, NordPass rapporte le top 10 suivant des mots de passe les plus utilisés en France :

  1. 123456
  2. 123456789
  3. azerty
  4. 12345
  5. 000000
  6. tiffany
  7. qwerty
  8. 1234561
  9. loulou
  10. marseille

En 2021, la France fait partie des pays dont l’indice de risque est élevé. Le nombre de mots de passe divulgués dépassait 406 millions, soit 6 par habitant.

Saviez-vous que de nombreux informaticiens ont la capacité de pirater des comptes ?

Si un pirate parvient à déverrouiller votre compte, il peut alors accéder à des informations que vous souhaitez garder confidentielles. Bien sûr, ses actions peuvent aller plus loin : il peut risquer de vous voler votre identité, d’escroquer vos proches, de retirer illégalement de l’argent de votre compte bancaire, etc. Afin de limiter les risques et d’éviter les désagréments, il est essentiel de définir un mot de passe fort.


Créer un mot de passe sécurisé soi-même

Le choix d’un mot de passe à retenir ne devrait pas être difficile. Si vous choisissez cette option, soyez créatif !

Votre mot de passe doit être suffisamment long et complexe pour inclure des lettres (majuscules et minuscules), des chiffres, des signes de ponctuation, des caractères spéciaux et n’avoir rien à voir avec votre vie personnelle. Pour vous aider à vous souvenir de votre mot de passe, il existe plusieurs méthodes :

  • La première consiste à utiliser une phrase ou une expression, comme « j’aime les chaussures bateau » ou « mon chien est allé chez le vétérinaire ». L’utilisation de certaines des phonétiques de ces mots créera une séquence de lettres et de chiffres correspondant à votre mot de passe.
  • La seconde méthode consiste à créer un mot de passe avec la ou les premières lettres de chaque mot d’une phrase. Par exemple, votre mot de passe pourrait être « jm8camop&lm2mp1 », où chaque lettre correspond à la première lettre d’un mot de la phrase : « Je me suis couché avec mon ours polaire et la moitié de mon pain ».

Cette méthode vous demandera certainement le plus de temps et d’imagination, mais elle vous offrira la sécurité supplémentaire de plusieurs mots de passe.


Les règles d’or pour un mot de passe sécurisé

Règle n°1 : 12 caractères ? Oui ça peut paraitre long, mais c’est le minimum !

Les mots de passe doivent comporter au moins 12 caractères, mais vous pouvez choisir d’utiliser un mot de passe plus court si le compte offre d’autres fonctions de sécurité, comme le verrouillage du compte après plusieurs tentatives de connexion infructueuses ou l’utilisation d’une technologie de reconnaissance d’image pour prévenir la fraude.

Règle n°2 : des chiffres, des lettres, des caractères spéciaux… laissez place à votre imagination !

Votre mot de passe doit comprendre quatre types de caractères différents : majuscules, minuscules, chiffres, et signes de ponctuation ou caractères spéciaux (€, #…).

Règle n°3 : Non, le nom de votre chat ça ne fonctionne pas !

Votre mot de passe doit être anonyme : il est beaucoup plus risqué d’utiliser un mot de passe avec une date de naissance ou le nom de votre chat.

Règle n°4 : Choisir la double authentification

Utilisez la vérification en deux étapes pour vous protéger contre les utilisateurs peu scrupuleux qui pourraient essayer d’accéder à votre compte. Certains sites offrent la possibilité de vous avertir par courriel ou par téléphone si quelqu’un tente de se connecter à partir d’un nouveau terminal. Vous pouvez alors accepter ou refuser la connexion.

Règle n°5 : Changer son mot de passe… On sait que personne ne le fait.

De nombreux sites utilisent des algorithmes spéciaux pour générer des mots de passe aléatoires et sûrs. Cependant, ils ne sont souvent pas aussi sûrs qu’un mot de passe que vous créez vous-même (et que vous stockez en toute sécurité). Donc, si vous avez stocké des données sensibles (par exemple, des comptes bancaires ou des détails de cartes de crédit), pensez à changer votre mot de passe régulièrement : tous les trois mois semble être une fréquence raisonnable.


Utiliser un générateur de mots de passe

Le gestionnaire de mots de passe KeePass, logiciel gratuit certifié par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), propose une fonction de génération de mots de passe complexes et aléatoires. Grâce à cette méthode, vos mots de passe générés automatiquement seront très forts. Il faut noter que les codes d’accès proposés ne répondront à aucune logique particulière : ils seront plus compliqués à mémoriser que ceux que vous imaginerez vous-même. C’est pourquoi KeePass dispose également d’une fonction qui vous permet de stocker vos mots de passe en toute sécurité.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre agence de développement web à Lyon imagine des solutions :
pour faciliter votre quotidien, gagner en efficacité et en productivité

0